Du samedi 7 au vendredi 13 octobre, les Soulèvements de la Terre ont occupé le rognon rocheux du glacier de la Girose, où la Société d’aménagement touristique de La Grave (SATG) prévoit d’installer un pylône pour établir un troisième tronçon des téléphériques des Glaciers de la Meije. La ZAD la plus haute de France a empêché les travaux préliminaires, au prix d’un village plus que jamais divisé sur ce projet d’aménagement.